Le bilinguisme

Les avantages du bilinguisme précoce

À l’EFI, les enseignements sont tous assurés de façon bilingue, en français et en anglais, chaque classe étant ainsi dotée de deux enseignants, chacun professant dans sa langue maternelle. Les programmes enseignés sont ceux de l’Éducation nationale française, mais en deux langues. Hors les temps d’enseignement dans la classe bilingue, les élèves sont en immersion dans un environnement anglophone.

Apprendre une langue étrangère dès le plus jeune âge présente des facilités et de nombreux bienfaits tant sur l’épanouissement, la curiosité et l’ouverture au monde de l’enfant que sur sa capacité à apprendre. C’est un facteur favorisant sa réussite scolaire.

Le très jeune enfant est doué d’une bonne mémoire mais il est aussi moins inhibé à s’essayer à une autre langue et plus réceptif à l’apprentissage. Sans effort, il parle les langues apprises sans accent (ou est capable d’effacer facilement tout accent) au contact de locuteurs natifs. S’il sait jongler dès ses premières années avec deux langues, il disposera d’une capacité à intégrer plus vite d’autres langues par la suite.

Pour aller plus loin

  • Sur les bienfaits du bilinguisme chez les enfants. lire l’entretien « Enfants d’expatriés : les formidables atouts du bilinguisme » de Barbara Abdelilah-Bauer, diplômée en psychologie sociale, professeur, éditrice du site internet www.enfantsbilingues.com, et auteure du livre Le défi des enfants bilingues, éd. La Découverte, 2015.

  • Pourquoi un enfant apprend-il plus vite et plus facilement un autre langue qu’un adulte ? Les explications d’Aaron Newman, titulaire de la chaire de recherche du Canada en neurosciences cognitives : http://www.nrc-cnrc.gc.ca

La capacité à se représenter le monde passe aussi par la structure de la langue dont l’enfant se sert. S’il est habitué tôt à recourir à plus d’un seul système linguistique, il sera d’autant plus ouvert d’esprit. Plusieurs études ont mis au jour que baigner un enfant dans deux langues le conduisait à davantage de compréhension des autres cultures et à davantage de respect envers les autres, avec ce constat : les bilingues sont amenés à construire de meilleures relations sociales.

Le choix du bilinguisme précoce à l’EFI participe également de placer l’école en adéquation avec un monde et une époque où le plurilinguisme est de plus en plus requis.

Le bilinguisme à l’EFI

Le projet pédagogique de l’EFI est construit autour du bilinguisme français-anglais : notre objectif est que chaque enfant qui suit une scolarité à l’EFI puisse comprendre et s’exprimer en utilisant le français et l’anglais à l’oral comme à l’écrit dans tous les domaines d’apprentissage.

Dans l’apprentissage d’une langue par un enfant, le plaisir d’apprendre et la confiance en soi sont primordiaux. La dimension sociale de l’apprentissage est donc essentielle. L’enfant apprend dans un contexte qui donne du sens et par une mise en action : partager une activité, s’amuser, s’informer, convaincre, réaliser un projet avec des camarades, etc.

À l’EFI, chaque élève de primaire a deux enseignants. 60% du temps d’apprentissage est passé avec son enseignant francophone et 40% avec son enseignant anglophone. L’anglais et le français sont présents tous les jours dans les emplois du temps de l’élève. Dans chaque cycle, les enseignants se répartissent les apprentissages du programme français en début d’année scolaire, puis, tout au long de l’année, échangent chaque semaine sur leurs progressions et leurs activités. Tout au long de sa scolarité, chaque élève sera amené à aborder les apprentissages de chaque matière dans les deux langues.

En-dehors de la classe, grâce à son immersion sur le campus anglophone de l’école canadienne CIS, les enfants sont exposés au français et à l’anglais avec les adultes de chaque école et avec leurs camarades de CIS : les récréations, la cantine, les activités extra-scolaires, les temps à la médiathèque, les événements culturels sont autant de moments où le français et l’anglais se croisent en permanence.

Ainsi, le bilinguisme s’installe progressivement dans le temps et se poursuit durant toute la scolarité de l’élève.